Comptage des oiseaux d'eau hivernants (Wetlands)

L’ensemble de la communauté ornithologique internationale s’investit chaque année dans le dénombrement des oiseaux d’eau stationnant à la mi-janvier sur les zones humides.  Ce programme coordonné au niveau mondial par Wetlands International depuis 1967 l’est, pour la France, par la Ligue de Protection des Oiseaux depuis 1987. Il ne repose que sur la participation volontaire de milliers d’ornithologues bénévoles et professionnels.

L’objectif premier de ces comptages est de produire des informations sur la taille et la répartition géographique de chaque population d’espèce d’oiseau d’eau.

Par ailleurs, ces comptages fournissent des informations sur l’importance relative des sites d’hivernage. Ces informations sont essentielles à l’identification des sites prioritaires pour la conservation, notamment par l’application de seuils numériques sur le nombre de certaines espèces d'oiseaux présents :  ce sont les critères dits de « Ramsar » qui contribuent à identifier les Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux (ZICO). Dans l’Union Européenne, ces zones ont vocation à être désignées en Zones de Protection Spéciales (ZPS) au titre de la Directive Oiseaux de 1979, et gérées de manière adéquate pour permettre le maintien des populations d’oiseaux qui ont justifié leur classement. Les données de ces comptages sont donc à la base de l’inventaire du réseau des sites ornithologiques majeurs à protéger en priorité. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la base de données en ligne des estimations des populations d’oiseaux d’eau  : http://fr.wpe.wetlands.org/

Le choix d’un dénombrement hivernal s’est imposé du fait de l’impossibilité de dénombrer les effectifs nicheurs trop dispersés et discrets en période de reproduction. La mi-janvier a été choisie en raison de la relative stabilité spatiale des populations à cette époque de l’année.

La réalisation et la coordination de ces comptages dans les Pyrénées-Orientales, sont assurées par le Groupe Ornithologique du Roussillon. Une dizaine de sites sont suivis chaque année, du plus petit plan d’eau aux grands étangs littoraux.

Si vous voulez participer à ces comptages en prenant en charge un plan d’eau, contactez : Yves Aleman

Public : tous. Pour les petits plans d’eau, il suffit de pouvoir reconnaître les principales espèces d’oiseaux d’eau. Pour les grands sites (étang de Canet, étang de Salses), il faut maîtriser les techniques de comptage des espèces en grand nombre et être équipé de matériel d’observation spécifique (longue-vue).

Période : mi-janvier

Objet : oiseaux d’eau hivernants

Télécharger la dernière synthèse : 

Les synthèses les plus récentes sont accessibles aux seuls adhérents

logo_sentinelles_nature-fne.png