• GOR

Première nidification prouvée du Faucon crécerellette dans la plaine du Roussillon.


Les ornithologues du Groupe Ornithologique du Roussillon (GOR) l’espéraient depuis de nombreuses années. C’est chose faite au printemps 2021, un couple de Faucon crécerellette s’est reproduit dans la plaine du Roussillon au cœur d’un vieux village. C’est sous une tuile d’un bâtiment récemment rénové que ce couple a choisi de s’installer.

Autant la découverte d’une colonie est relativement aisée, autant celle d’un couple isolé a nécessité de nombreuses heures de prospections attentives menées par plusieurs ornithologues et réalisées dans le cadre de la participation du GOR au PNA consacré à cette espèce. Malgré des observations plus ou moins régulières de l’espèce les années précédentes, aucune preuve de reproduction récente ou ancienne n’était connue dans le département. C’est l’observation, le 15 juin de deux oiseaux en chasse sur de grandes friches pseudo-steppiques qui a déclenché le branle bas de combat chez les ornithologues locaux. L’observation de la direction prise par les oiseaux transportant des proies et la mise en œuvre de séances d’observation ont permis de définir puis d’affiner progressivement le secteur où devait se trouver le site de reproduction.

Et donc, c’est bien ce travail de recherches collégial qui a permis de découvrir le nid le 03 juillet. Ce jour là, les photos prises ont permis de découvrir que le mâle avait été bagué poussin au nid sur une colonie de la Crau en mai 2019. Ceci est intéressant et montre les capacités de dispersion de l’espèce.

Malgré des recherches assidues dans plusieurs villages situés près des secteurs favorables à l’espèce, aucun autre couple n’a pu être localisé cependant, il n’est pas exclu que ce couple soit le premier d'une future colonie, et que les autres villages alentours, très favorables également, accueillent des nicheurs dans les années à venir a l’instar de ce qui c’est passé dans le département voisin de l’Hérault à partir de la colonie « historique » du village de Saint-Pons de Mauchiens.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, l'élevage des jeunes (au moins 2) est en cours et nous espérons qu'ils prendront leur envol sans encombres.



64 vues0 commentaire