AIDONS la DAME BLANCHE

L'Effraie des Clochers ( Tyto Alba)

surnommée « la dame blanche » était, jusque dans les années 80, relativement commune mais ce n’est plus le cas aujourd’hui et le statut de conservation de l’espèce est jugé défavorable au niveau européen.

Comme son nom l’indique, elle avait pour habitude d’occuper les clochers dans nos villages mais aussi les vielles bâtisses. Aujourd’hui ce n’est quasiment plus possible car la plupart des ouvertures ont été grillagées pour éviter l’intrusion des pigeons domestiques. L'Effraie occupait également les granges et les bâtiments des grands mas, mais la déprise agricole a fait que beaucoup de ces propriétés ont été transformées en lieux d’habitation entraînant ainsi la disparition de nombreux sites de nidification disponibles. L’ouverture de deux voies rapides dans le département a également considérablement augmenté les cas de mortalité routière par percussions contre les véhicules.

Cet ensemble de causes explique la chute vertigineuse des effectifs dans notre département où l’on estime avoir perdu plus de 80% des couples nicheurs au cours des 30 dernières années !

Aidez - nous à trouver des sites favorables pour nos nichoirs

DSC06993.jpg

Aussi, pour favoriser à nouveau la nidification de cette espèce, le Groupe Ornithologique du Roussillon a lancé une opération de pose de nichoirs spécifiques qui, de par leur conception et leurs conditions de pose offrent un maximum de sécurité aux jeunes effraies face à des prédateurs tels que la Fouine, la Genette commune ou le Chat domestique.

Pour mener à bien cette opération, nous sommes à la recherche de tout site favorable pour la pose de nichoirs (de préférence éloigné des piémonts forestiers qui sont le domaine de la Chouette hulotte). Les nichoirs mesurent 70 X 40 X 40 cm, ils peuvent être placés sur un bord de fenêtre, sur un mur ou fixé à une poutre.

Contacts :  contact@gor66.fr ou  joseph.hiard@libertysurf.fr

Comment la reconnaître ?

Effraie 04_JRA.jpg

​Cette chouette mesure entre 33 et 39 cm, face ventrale et dessous des ailes blanches ce qui la différencie facilement des autres espèces de rapaces nocturnes . Sa présence peut être détectée par l'observation de traces de fientes blanches sur un rebord de fenêtre ou sur une poutre, de présence de plumes ou de pelotes de réjection sous les ouvertures d'un bâtiment ou dans un grenier. Les pelotes de réjections, de forme ovoïdes sont constituées de restes de poils et d’ossements qui sont évacués par le bec afin de ne pas surcharger l'oiseau de matières peu digestes et peu nutritives. Elles sont de couleur noir luisant devenant gris foncé en vieillissant et mesurent de 3 à 4 cm.

Nous vous invitons vivement à nous communiquer toutes observations que vous pourriez faire soit de l’oiseau directement soit de traces éventuelles (pelotes, plumes,..).

Effraie des clochers
press to zoom
Indices de présence W
press to zoom
Effraie 05_JRA
press to zoom
1/1

Photos : J.Rabussier / J. Hiard / Dessin Serge Nicolle

Position nichoirs Effraie au 26.11.2021-1.JPG

DÉJÀ 14 NICHOIRS INSTALLÉS DANS LES P.O.!!

MERCI A VOUS!