Éducation à l'environnement

Former des éco-citoyens responsables est un objectif prioritaire du GOR.

Nous développons en conséquence de nombreuses actions vers des publics diversifiés avec toujours pour objectif de faire évoluer leur perception du milieu naturel, de faire progresser leurs connaissances des enjeux écologiques et leur implication dans la défense de la biodiversité.

Adaptant nos approches à la diversité des publics et au contexte de l’action, nous sommes attachés à une pédagogie active et participative.

Nous pilotons de nombreux projets en direction des enfants ou des adolescents dans le cadre scolaire ou extra-scolaire en collaboration avec des collectivités locales (Éducation nationale, Département, Ville de Perpignan,  autres communes etc.).

Nous participons à la formation d'étudiants en coopération avec l'université de Perpignan et pouvons intervenir dans le cadre de formation d'enseignants.

Dans le cadre d’actions de conservation, nous sommes amenés à intervenir auprès d’élus ou de personnels techniques. La population d'une commune ou d'un territoire peut y être associée au travers de sorties naturalistes, d'expositions, de brochures ou de débats.

 

Le suivi des sites Natura 2000, nous permet d'entretenir un échange continu avec les élus et les acteurs locaux (professionnels ou non) sur la biodiversité et les enjeux de sa conservation. Dans ce cadre, une catégorie professionnelle (par exemple les agriculteurs) peut être ciblée avec pour objectif l’évolution des pratiques en faveur de la biodiversité.

 

Projets à destination de scolaires et extra-scolaires, ou autres groupes enfants/adultes.

Les projets présentés ci-dessous cherchent à répondre à 5 grands objectifs :

  • Acquérir un savoir, un savoir-faire et un savoir-être, ;

  • Aller au contact, sortir ;

  • Agir pour la biodiversité ;

  • Sensibiliser l’autre ;

  • Nous aider dans nos actions

 

Pour les scolaires, les sorties peuvent être effectuées sur des sites bénéficiant des transports gratuits du CD66.

 

Une réserve écologique, pourquoi ?

Présentation : la réserve écologique de Villeneuve de la Raho est co-gérée par le GOR et le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales. Des actions de préservation de la biodiversité y sont mises en place depuis plus de vingt ans. Les effets sur la flore, sur la faune, et plus particulièrement sur les oiseaux y sont particulièrement notables, et visibles. La visite de cette réserve permet ainsi de découvrir une partie de l’avifaune de notre département, les actions possibles en leur faveur, les effets (comme l’effet réserve), et d’autres thèmes ou problématiques liées.

Public visé : scolaire (de la maternelle au lycée) et extra-scolaires, groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.) et une sortie à la réserve

Agir pour la biodiversité

 Présentation : ce projet fait suite au projet ci-dessus.

Il le complète par des actions sur la structure bénéficiaire (construction et pose de nichoir et/ou de refuge à insecte, gîte à chauve-souris…)

Public visé : scolaires (de la maternelle au lycée) et extra-scolaires, groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.), une sortie à la réserve, une séance construction (nichoir, refuge…), une séance de valorisation (construction d’une mini-exposition, d’un article de journal, d’un reportage, etc.)

 

A la découverte des oiseaux de…

 Présentation : les oiseaux sont un élément primordial de notre nature. Ils attirent les regards, et sont assez faciles à observer. Ils sont également les sentinelles ailées de l’état d’un milieu. L’enjeu principal de ce projet est d’aller observer les oiseaux au pas de sa porte (village, ville, campagne, etc.)

Public visé : scolaire (du primaire au lycée) et extra-scolaires, groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.) et une sortie au plus près de la structure + éventuellement d’autres séances pour « agir ».

Projet spécifique, par exemple sur  La migration des oiseaux  :

Présentation : ce projet est axé sur un thème propre à l’oiseau : la reproduction, le vol, la migration…

Public visé : scolaire (du primaire au lycée) et extra-scolaires, groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.) et une sortie à l’étang de Canet Saint Nazaire, une séance en intérieur.

1000 grues pour les oiseaux

Présentation : il est une tradition, au Japon, de fabriquer 1000 grues de papier pour quelqu’un de malade, ou par quelqu’un de malade. Les populations d’oiseaux aujourd’hui, à l’image de la biodiversité, ne se portent pas toujours bien. Le principe de ce projet est d’associer une découverte des oiseaux à une action artistique et un exercice de poésie courte, toujours originaire du Japon, le haïku. La grue de papier, une fois pliée, est suspendue et porte sous elle une bande de papier sur laquelle le participant écrit son propre poème, écrit suite à une observation effectuée lors de la sortie.

L’enjeu de ce projet serait, à terme, de réaliser 1000 grues.

Public visé : scolaire (du primaire au lycée) et extra-scolaires,

groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.),

une sortie en pleine nature, deux séances en intérieur

(réalisation haïkus et grues).

Ça ne nous EFFRAIE pas

Présentation : les animaux nocturnes sont souvent in/méconnus de la plupart d’entre nous. Chez les oiseaux, les chouettes et les hiboux sont source de nombreuses histoires, croyances…, surtout parce que nous ne les connaissons pas, et ne connaissons pas leur vie. Dans notre département, il est une espèce qui ne laisse pas insensible, par son cri, sa blancheur, sa tête, son habitude de se poser en bordure de route, ou de fréquenter nos granges et nos clochers : l’Effraie des clochers. Or cette espèce disparaît d’année en année de nos villes et de nos villages, pour de nombreuses raisons, et ne nous aide donc plus à nous débarrasser des petits rongeurs, voire à rêver. Ce projet consiste à partir à la découverte de la vie nocturne (même de jour), des animaux qui peuplent nos nuits, de l’Effraie, et de l’aider à ne pas complètement disparaître de notre département dans les prochaines années. Agir consiste à faire une enquête puis à poser un nichoir ‘’personnalisé’’ (dessins, pyrogravure…) sur un site favorable, et de sensibiliser les habitants (affiche, article, etc.).

Public visé : scolaire (de la maternelle au lycée) et extra-scolaires, groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.), une sortie sur la commune, une séance autour du nichoir, une séance de valorisation du projet (réalisation d’une exposition, d’un article, d’un reportage…)

Faisons leur un printemps !

 Présentation : les hirondelles disparaissent de nos cieux. 40% toutes espèces confondues ont disparu en seulement 20 ans. A certains endroits, ce sont plus de 70% voire la totalité des effectifs d’une espèce qui ne sont plus là. Le GOR, depuis de nombreuses années, réalise le comptage des nids au niveau de nombreuses communes du département. Ce projet consiste à participer à ce comptage des nids d’hirondelles (principalement des Hirondelles de fenêtre), et de sensibiliser sur ces espèces très utiles pour, par exemple, la lutte contre les moustiques, pour amener à la pose de nichoirs et/ou de planchettes de protection contre les déjections, plutôt qu’à la destruction (totalement interdite) des nids.

Public visé : scolaire (de la maternelle au lycée) et extra-scolaires, groupes

Déroulé : une séance en intérieur (classe, salle, etc.), une sortie sur la commune, une séance de valorisation du projet (réalisation d’une exposition, d’un article, d’un reportage…)

 A tire d’ailes !

Ce projet n’en est pas vraiment un ! Il consiste simplement en une séance de contes autour des oiseaux, dedans, ou mieux dehors, sous un arbre, parfois interrompu par un chant, un froissement d’ailes, une ombre furtive passant d’une branche à l’autre !

Public visé : tous, à partir de 4 ans.