top of page

Une espèce de passage, le Bécasseau rousset.

Calidris subruficollis : Bécasseau rousset (ou roussâtre)

 

Ce petit limicole de la famille des Scolopacidés, niche sur les côtes arctiques de l’Amérique du Nord et de Sibérie. Il hiverne dans l’est de l’Amérique du Sud.

Très commun au 19ème siècle, une chasse intensive a entrainé cette espèce au bord de l’extinction.  Aujourd’hui les effectifs sont difficilement comptabilisés.

Lors de sa période de migration, quelques individus arrivent en Europe occidentale.

En France, il est considéré comme migrateur rare. On le découvre à l’unité alors que c’est un limicole grégaire dans son milieu.

Il circule en marchant ou en courant et se nourrit principalement d’insectes, d’araignées et de quelques plantes aquatiques.

 

D’après les données faune-lr : c’est la 1ère observation de ce limicole dans les Pyrénées-Orientales – et ce serait la première observation printanière en Languedoc-Roussillon.

Quelques observations ont déjà eu lieu plutôt en fin d’été, dans l’Hérault, essentiellement en 2017 (du 21/09 au 06/10) et en 2021 (du 17 au 28/08) et 1 seule observation dans le Gard le 13 septembre 2016.

Cependant, plusieurs observations ont été faites en France depuis quelques années (Bretagne, PACA, etc)


L’oiseau a été découvert en compagnie d’échasses blanches dans la commune du Barcarès le 13 mai 2024 par Lucie Saintvoirin et Sandro Guellati.


Mon observation a eu lieu le lundi 15 mai 2024 au matin.

Quand je l’ai vu arrivé et se poser, il m’a fait penser à un pluvier, mais au sol, l’oiseau est élégant. L’ensemble du plumage m’a paru « sable » - pas très roux sauf l’arrière du cou - les plumes du dos présentent un joli motif brun centré, avec une bordure blanche, mais l’oiseau s’est posé à contre-jour, évidemment !

Il regardait souvent au-dessus de lui en penchant la tête sur le côté, le bec est droit et noir, les pattes sont assez jaunes. L’oiseau semble être un juvénile.



Toujours sympa de voir une nouvelle espèce sans aller au bout du monde !!

69 vues6 commentaires

6 Comments


Merci pour ce partage...

Like


Merci Ghislaine pour cette nouvelle observation et pour le partage.

Like

Merci pour cette découverte ! en espérant que les observations se multiplient 🤞

Like

Très intéressant, merci d'avoir partagé cette exceptionnelle et belle rencontre !

Like
bottom of page